Activité du centre social 20 : Peinture / Balade sous la pluie

Catégorie : Activité Publié le

Peinture acrylique pinceaux et couteaux pas à pas

  • 1 Châssis de 40 sur 50 cm préalablement peint d’une monocouche blanche
  • 3 tubes de peinture acrylique blanc, noir, rouge
  • 1 palette métal ou plastic, 1 petit couteau, 1 pinceau plat large de 2 cm, 1 assiette carton et du papier absorbant.
  1. FAIRE LE FOND
    Peindre par bandes en commençant par le centre avec du blanc, du gris clair et finir sur les côtés par du noir.
  2. PEINDRE LES BANDES
    RAPPEL DES GESTES UTILES POUR PEINDRE CE TABLEAU FLOU : On fait des coups de pinceaux plus forts pour poser la peinture et des plus doux pour l’étaler.
    A l’aide d’un pinceau plat et humide, on va peindre en commençant du centre du châssis vers le haut puis le bas avec du blanc et très peu de noir (laisser 2 à 3 coups de pinceaux plus nets pour donner l’impression d’une pluie qui tombe).
    Comme il s’agit de peindre une rue ne perdez pas de vue la perspective de ce tableau. Aussi on va peindre les 2 côtés de la rue, pour garder les mêmes dosages des couleurs en même temps. De plus la transition entre les bandes ne doit pas être marquée.
    On recommence pour chaque bande avec un peu moins de blanc et de plus en plus de noir (comme repère on pose le 1er coup de pinceau à peu près au milieu de la bande que l’on va faire).
    Pour la jointure des bandes, on fait des coups de pinceaux plus légers pour faire fondre les 2 parties.
    Pour la dernière bande vous devez peindre pratiquement avec du noir seul très peu de blanc.
  3. TRACER L’HORIZON
    Quand le fond est fini, on trace l’horizon 1/3 vers le bas sur la peinture encore humide l’aide d’un couteau (c’est un repère sur où sera situé l’horizon).
  4. DESSINER LES BUILDINGS
    A l’aide du coté le plus large de la palette, on va commencer à peindre le centre de la rue la zone la plus claire. On va utiliser une couleur proche de celle qui est au centre.
    On prend donc un peu de noir qu’on mélange avec du blanc sur un seul côté de la palette.
    On dépose donc la peinture sur la toile puis on la fait glisser à l’aide de la tranche de la palette jusqu’au-dessous de la ligne imaginaire de l’horizon. On distingue alors notre premier building abstrait.
    On pose plusieurs couches de peintures, on peut penser qu’il y a 2 immeubles l’un derrière l’autre. (Les bords n’ont pas besoin d’être parfaitement marqués).
    La partie qui descend sous la ligne d’horizon correspond à l’effet de reflet du building qui se reflète sur le sol.
    Pour que l’effet sur le sol soit réussi le bord de la base ne doit pas être marqué.
    Plus les buildings sont hauts, plus le reflet doit descendre sous l’horizon.
    Pensez à faire des hauteurs variables pour les buildings.
    Je vous conseille de peindre les 2 côtés de la rue en même temps pour mieux gérer les mélanges de couleurs que vous préparez.
    On continue donc les buildings de plus en plus foncé on se sert de la couleur du fond (des bandes) comme guide de couleurs.
    Toujours peindre un building foncé devant les autres.
    Quand on arrive à la dernière bande pour faire le dernier immeuble on est pratiquement sur une couleur noire à 100%.
    On peut peindre 1 toit oblique pour le dernier building et les autres devant sont toujours droits ainsi que leurs reflets jusqu’en bas.
    On laisse sécher 5 à 10 mn.
  5. DESSINER LES REFLETS SUR LE SOL DE LA RUE
    On prend très, très peu de blanc pour tracer un trait entre les 2 buildings blanc du centre ; Poser des petites touches blanches. Ça pose ainsi la ligne de l’horizon, le sol et la séparation des buildings avec ses reflets.
    Assurez-vous que cet horizon soit bien droit.
    Au niveau des buildings noirs, mettez des petits traits noir et de plus en plus foncés.
  6. FAIRE DES ZONES SOMBRES
    Pour les reflets clairs : Avec la palette faire des petits traits fin blancs au centre de la zone claire (je m’aide de mes doigts appuyés sur la toile).
    A la moitié de la zone de reflets, on prend plus de peinture sur la palette et on l’étale à l’horizontale en espaçant bien les lignes.
    De plus on commence toujours avec de la peinture fraiche au centre et on finit par les zones sombres avec un reflet craquelé
  7. FAIRE LES 2 COTES
    Pour les reflets sombres : Toujours avec la tranche de la palette, on prend du blanc et un peu plus de noir, on recommence à faire des petits traits. On peut mordre dans la zone blanche pour ne pas avoir une séparation trop franche entre les deux zones.
  8. DESSIN D’UNE FEMME AU PARAPLUIE
    Avec 1 pop éclatant de couleur.
    On utilise un petit couteau, je mets du rouge à la pointe et sur le dos du couteau. On l’étale peu à peu comme pour le glaçage d’un gâteau. Faire des mouvements de virgules comme s’il y avait du vent sur sa robe.
    Laissez ses traces du couteau, cela donne l’impression de plis sur son vêtement.
    Pour l’instant, on laisse dans l’état. On nettoie le couteau pour prendre du noir.
  9. PEINDRE LES JAMBES
    On prend un peu de noir sur le dos du couteau pour faire les jambes. Visualisez et positionnez les jambes le long de son cou.
    Faites un trait droit avec la pointe du couteau en prenant le couteau à l’envers. On pointe en noir les pieds et on remonte.
    On ajoute des plis sur sa robe, sur le dessus de ses jambes pour harmoniser sa robe avec du rouge.
  10. ON DESSINE LE PARAPLUIE
    Visualiser sa tête, le parapluie sera bien au-dessus. De plus ce parapluie sera grand (compter un écart de 8 cm). On commence à dessiner le contour externe du parapluie avec du rouge. On pose les structures en rouge (6 baleines) du parapluie. Ensuite on connecte ses points rouges entre eux, on les remplit comme si vous glaciez un gâteau.
    (Vous pouvez tourner le couteau, allez de bas en haut.
    On peut aussi donner une direction au parapluie en lissant de rouge.
    Avec une pointe de noir, on fait un effet d’ombre sur le parapluie et principalement sur le côté gauche.
  11. PEINDRE LES CHEVEUX EN NOIR
    On va faire flotter les cheveux dans le vent comme on l’a fait pour la robe avec un peu de peinture noire sur le dos et à la pointe du couteau.
    On commence en dessous du parapluie, on tapote de peinture noire là où les cheveux vont commencer (voir image).
  12. FAIRE LES BALEINES DU PARAPLUIE
    On part du haut du parapluie mais on ne va pas jusqu’en bas avec de la peinture rouge sur la tranche du couteau, en donnant un petit coup pour laisser apparaitre une trace du couteau.
    En dernier lieu on mélange le rouge avec un peu d’orange pour le rendre plus lumineux et on le passe sur le dessus du parapluie de haut vers le bas. On fait la même chose pour la robe.
  13. REFLETS ROUGES SUR LE SOL MOUILLE
    Faites quelques réflexions rouges autour de la silhouette avec un peu de rouge et de noir sur la tranche de la palette et en suivant l’ombre de la robe et autour des pieds.

Voir le tuto en vidéo